Ma Photo

avril 2014

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2004

« Chewing-gum | Accueil | Là où est l'écureuil... »

11/07/2010

Commentaires

Phil'

Pour le grand douillet que j'avoue être, toutes ces pratiques de marquage n'ont guère de sens, ni de justification à notre époque (aussi dénuée de repères soit-elle). Et puis c'est souvent laid, tout ça, vous ne trouvez pas ?

@ JAC : tu frôles le génie.
@ M'am' Jacqueline : vous avez parfaitement raison. Ces p'tits gars-là, c'est d'la roupie de sansonnet, des paumés sans goût.

jac

A Bali, par exemple, les occidentaux tatoués ou percés de partout, qui hantent les discothèques de Kuta ou de Legian,sont dans le colimateur "explosif" de certains...Vous voyez?
Quant aux paysans des rizières, aux femmes qui se rendent chaque matin aux temples, qui déposent une fleur de frangipanier et quelques grains de riz devant chaque maison...je sais leur dégoût. Mais,comme le sens de leur vie est la tolérance, ils souffrent en silence et continuent à sourire.
Pauvre monde occidental! Dans quel néant vas-tu?

Jacqueline Paulus Petit

j'ai toujours recommandé à mes petites filles
de ne pas me ramener de FIANCE tatoue très
visiblement,ou bien avec des anneaux dans le nez ou un peu partout ...
Pas non plus de trucs sous la langue ou dans
les paupières !!!Mamie intransigeante me
dira t 'on ??? Sans doute !!!je pense à leur
futurs employeurs...il paraît impossible de
faire partir ces dessins,même petits,ça fait
très mal et c'est hors de prix.Quoique...
quand on aime,on ne compte pas! L O L
Quiquine.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.