Ma Photo

avril 2014

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2004

« Pensées pour mon frère | Accueil | Pitoyables manuels d'histoire-géo !!! »

15/02/2010

Commentaires

Jac

Je n'ai jamais tant ri. Il fallait voir ce géant en train d'offrir sa nature aux herbes et à la vue du capitaine qui ne cessait de se tourner pour éviter l'ostentation du deuxième classe. Il ne pouvait rien contre un gars qui disait aimer l'armée, tout en laissant son corps exprimer les vents de la satisfaction d'être "homme" et de pisser haut et loin.

Daniel Bas dit Chedozot

Ton histoire me rappelle ce qu'on racontait dans les années 60. De Gaulle et Pompidou sont au théâtre. Ils mettent à profit l'entr'acte pour satisfaire des besoins physiologiques urgents. Les voilà en train d'officier, côte à côte. Pompidou veut faire un commentaire sur le spectacle, histoire de détendre l'atmosphèe:
"Belle pièce, mon général...
- Regardez-donc devant vous, Pompidou..."

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.