Ma Photo

avril 2014

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2004

« NOËL EN INDE | Accueil | LE REPAS DES HYENES »

01/01/2009

Commentaires

Bas Daniel dit Chedozot


Encore mes frères éléphants... J'ai couché au Kenya près d'un point d'eau. J'ai pu voir le défilé parfaitement organisé des animaux qui ne viennent pas boire dans n'importe quel ordre: la nature fait trêve, on ne mélange pas les torchons et les seviettes (excepté les anarchistes phacochères qui se glissent entre toutes les pattes...). Les éléphants sont les plus spectaculaires: ils envoient un éclaireur qui inspecte méticuleusement les lieux puis se retourne et fait signe aux autres de venir. Les mimiques sont très expressives. C'est bien: "Les gars, vous pouvez y aller, faites-moi confiance, la voie est libre!".

Bas Daniel dit Chedozot

Je fouille encore dans ma mémoire d'éléphant... Ma première mission au Tchad, 1982. Une voiture vient nous prendre à l'aéroport de Maroua pour N'Djaména. La nuit tombe: les phares ne marchent pas, on "digonne" en vain...

De charmants Camerounais nous portent assistance: "Accrochez-vous à nos feux rouges, on va rouler à allure modérée"...Une heure de brousse comme ça, les yeux rivés sur les feux rouges qui nous précèdent, puis soudain, le rouge s'intensifie, on freine à mort, on évite de justesse le choc... Que se passe-t'il?

Deux immenses masses sombres barrent la piste. Nullement gênés, deux gros éléphants dépouillent méthodiquement un grand arbre de ses feuilles... Ils ne bronchent pas, nous traitent avec le plus profond mépris.

Deux éléphants, c'est impressionnant. Deux éléphants qui barrent la route de nuit, c'est très impressionnant. Deux éléphants qui barrent la route de nuit après une heure de navigation derrière des feux rouges, c'est vraiment très très impressionnant!

Les Camerounais nous demandent: "Que faut-il faire?" "C'est à nous que vous demandez ça?". Ils ne sont pas plus avancés que nous, ils n'ont jamais vu ça. On se concerte et on décide de passer au large, tout doucement, en saluant poliment les deux respectables pachydermes qui pourraient se vexer...

Bas Daniel dit Chedozot


Les éléphants me fascinent. Une fois, j'ai immobilisé ma voiture sur une piste: un grand éléphant solitaire venait en sens contraire, je ne voulais pas perturber sa méditation et provoquer sa colère. Quand il est arrivé sur moi, je n'en menais pas large. Sa masse a engendré un déplacement d'air très sensible. Mais il a juste fait un petit crochet pour m'éviter et, me traitant avec un souverain mépris, il a continué sa route et sa réflexion profonde. Cet éléphant pensait, c'est certain, c'était un philosophe impressionnant.

valérie

Ils sont bien mieux dans la nature que dans les cirques à jouer avec un ballon ou je ne sais trop quoi.La liste des animaux qui disparaissent tous les ans et de façon irrémédiable à cause des hommes, s'allonge de plus en plus. Je ne sais pas ce que l'on va devenir sans eux.Grosses bises Valérie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.