« Qu'est-ce que le ZAPATEADO ? | Accueil | Voltaire ou Sanchez? »

04/12/2004

ESSAI: La Fam'du

-

ou

  "décidément les femmes m'étonnent"

-

Bandeau_opt

" Ôte ton bras, Isabelle, j'en peux plus. T'as vu mon oeil droit comme il pleure?..." (Alain Souchon)

-

Cet essai tire son origine de ma vision du film de Jean Becker « L'Eté meurtrier» où Alain Souchon, dit « PinPon », joue le rôle d'un pompier sans feux. Il a pour épouse la très convoitée Isabelle Adjani.

Allez savoir pourquoi, sans me douter le moins du monde que je mettais le doigt dans un engrenage infernal, j'ai écrit avec légèreté dans un coin de mon agenda :

-

La femme du pompier est pimpante...

-

Couple_opt

-

Par effet de résonance, j'ai aussitôt ajouté:

-

La femme du docteur est patiente

-

J'avais trouvé un mécanisme comme on ramasse par hasard un objet inconnu à ses pieds. Ses rouages étaient curieux. Parfois ils fonctionnaient, parfois ils grinçaient ou tournaient dans le vide. Hélas, je ne possédais pas encore la clé qui m'eût permis de le remonter.

Je tâtonnais, dressant des listes de métiers. Et il y en a ! Le mécanisme avança pas à pas. Son rendement était aussi médiocre qu'un tamis d'orpailleur. Je brassais des tonnes de boue, je secouais, je secouais.

Parfois je croyais trouver une pépite. Mais c'était du cuivre ou un leurre de plastique doré. Il fallait rejeter. Dès que j'en eus conservé une dizaine, je me suis retrouvé confronté à un curieux phénomène de famille. Certaines, très différentes pourtant dans leurs affirmations péremptoires, présentaient d'étranges similitudes.

D'autres à l'inverse, très proches de sens, me semblaient régies par des lois opposées. Ce fut le cas de ces deux couples-ci, marqués à la culotte, il faut bien le reconnaître:

-

La femme du gynéco est con

La femme du vénérologue s'est compromise dans l'Aveyron jusqu'au col

La femme du charpentier est clouée au lit

La femme du quincaillier est vicieuse

-

C'est alors que j'arrêtai l'idée d'une classification, conscient cependant d'entreprendre une oeuvre parfaitement inutile qui ne faisait rire que moi, ce qui déjà me soulageait d'un poids.

Je décidai donc de poursuivre, mais en testant mes trouvailles auprès d'un échantillon aussi représentatif que possible de la société riante. Et là, révélation...La mayonnaise prenait, mais une autre difficulté apparaissait : je devais doser impérativement les lâchers dans la nature, sous peine de saturer mon petit public expérimental.

Ma réputation d'humoriste inconnu risquait en effet de virer à celles, moins reluisantes, d'emmerdeur, d'obsédé, de monomaniaque, voire de saboteur du modèle économique libéral qui pour l'heure nous fait subsister. Je n'ai pas dit nous fait vivre.

-

« Un type dans le besoin qui passe le plus clair de son temps à rechercher des Fam'du est un individu stérile, alors qu'il y a tant à faire de par le monde ».

Moi, in Rêveries d’un ver solitaire

-

Aussi, pris-je le soin de placer mes interlocuteurs lecteurs en position de demandeurs, ce qui valorisait mon travail et écartait tout soupçon de monomanie, de subversion, voire de parasitisme. A Moscou quelque dix ans plus tôt, j'eusse sans doute encouru des années de goulag pour avoir écrit en toute innocence et sans intention de nuire, ni à l'intéressé, ni au Parti :

-

La femme de Robert Hue est un âne

-

Estalin_opt

JCP. Icône géorgienne rare

-

Je reçus ainsi des listes et des listes contenant le même pourcentage de déchets que celui observé dans mes propres listes. L'idée d'un club de la Fam'du m'effleura puis se transforma en Grand Jeu Concours de La Fam’du ©.

C'est pourquoi, en fin de parcours, vous trouverez un générique auquel figurent quelques noms de partenaires fondateurs, de pionniers en somme qui ont adhéré spontanément au projet. Et les femmes me fournissent majoritairement, ce qui coupe court aux soupçons de misogynie que certaines réfractaires avaient avancés à mon endroit.

Les « bonnes », celles qui adhèrent, ont compris que je n'ai rien contre les femmes en tant que telles. Rien contre le sexe qu'on disait scandaleusement « faible », jusqu'à ce que la femme fume et conjugue couramment le verbe baiser à tous les temps, exercice verbal jusqu'alors strictement réservé aux hommes...Faible jusqu'à ce qu'elle dise son mot, s'instruise, travaille, administre, gère, entreprenne, crée, accède aux postes-clé et choisisse ses partenaires au lieu de les subir.

Ex : Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot, Ségolène Royal, pour ne citer qu’elles au chapitre du sexe faible de signe masculin.

-

Les_3_f_opt

-

Aparté militaire

-

Mais l'homme, voyez-vous, se prête mal à ce jeu, du chef de son indiscutable antériorité dans l'exercice des professions. Chaudronnières, déménageuses de pianos, canonnières, tirailleuses sénégalaises ne sont pas encore répertoriées au registre des métiers. On imagine mal des propositions telles que:

L'homme de la canonnière a l'art des coups fourrés

Ou encore - et c'est pénible à dire, bien plus à écrire - des déclinaisons fumeuses dans lesquelles il serait question de L'homme de l'artilleuse, de culasses astiquées au Miror et de juteux de semaine.

-

Artilleuse

-

La tentation est cependant forte pour qui a vécu la plus belle année de son adolescence finissante au sein de l’Armée de Terre.

Ah l’humour des chambrées ! Nous aurions connu la Fam’du ou l’Hom' de la, nous eussions tricoté d’horribles choses, absurdes, laides, longues, obscures, alambiquées, obscènes, en finissant nos bières tiédasses. La quille, bordel !

-

Mais la maturité et la raison aidant,

revenons à nos Fam’du © :

-

Lfd_poissonnier_opt

-

La femme du poissonnier tond la peau de mérou

La femme du poissonnier nous fait marrer

La femme du mareyeur porte la poisse

-

Voilà trois énonciations qui n'appellent aucun sentiment de discrimination dans leur simplicité LUDIQUE.

-

-

Ludique_opt

-

Le mot vient d'être lâché!

-

Salut les jeunes!

-

Jeune_cool_opt

Car si je voulais être démagogue, je dirais que notre seul idéal de société est celui d'une société ludique, hyperfun, déjantée grave, grove, hip hop, rave, hypobar, trop, complètement extrême, mais essentiellement cool.

-

Or, ludique est cool!

-

D'ailleurs, cool a remplacé une foule de concepts. Dire qu'un père est cool, c'est exprimer cette idée globale divisée en quatre points cardinaux :

1- Il tolère la société jeune

2- Il ne pose pas de questions sur les fréquentations

3- Il ne fait pas ranger la chambre quand on n'en a pas envie

4- Il respecte la liberté du réveil quelle que soit l'heure.

-

Je suis donc un père cool et j'ai soumis l'idée de la Fam'du à mon fils qui m'a rendu un rapport élogieux. Pour lui, mon oeuvrette n'aurait d'autres raisons que la gymnastique cérébrale du matin ou mieux encore, l'occupation active de l'esprit au fil des autoroutes qui, sans une recherche constante d'une La Fam’du ©... (J'ai rejeté sa proposition de Meuf'du), deviendraient interminables. Mon fils qui rêve de faire pape de la pub plus tard, a imaginé tout un développement:

Ce jogging cérébral inciterait selon lui à la modération et au respect des vitesses prescrites. Selon lui toujours, il serait bon de proposer le jeu aux radios FM.

Vous ne pouvez imaginer à quel point son idée me séduit : enfin un produit jeune en substitution aux ziziques boumboum (qui dérangent l'araignée qui a élu domicile dans mon autoradio).

Mon petit Jean-Charles est persuadé que bon nombre d'annonceurs y trouveraient leur intérêt: interactivité avec le consommateur, dynamisation du marché, concours, Grand Prix de la Femme du...

-

Fam_du_radio_opt

-

Exemple : (qui vient toujours d'en haut, enchaîne Jean-Charles)

Maquette du jeu radio

inventé par mon Jean-Charles :

- 

<< - Chocolates y Caramelos Sanchez, partenaire officiel de La Fam’du © ... a sélectionné ce matin

-

- La femme du laitier va de mal en pis

-

<< Cette formule a été très astucieusement trouvée par Abélard Castro, hongreur à La Châtre, roulant entre Tarbes et Saumur à la moyenne de 74 Km/heure. Super! >>

<< Vous aussi, jouez à La Femme du...et comme notre cher auditeur Abélard Castro, gagnez une tablette de chocolat Sanchez". Musique (Obispo). >>

-

Tout n’est cependant pas aussi rose. L’élévation de La Fam’du © au rang des classiques rencontre de nombreux obstacles de divers ordres.

-

Les_obstacles_opt

-

Essayons de les répertorier dans le chapitre suivant.

-

Obst_culturel_opt

-

Ainsi, si

La femme du pompier est pimpante...

La femme du docteur est patiente (basic* !)...

* basic (sans Q) pour parler comme mon fils

Nous pouvons enchaîner naturellement sur :

-

La femme de l'Ogre est anorexique

La femme de Rodin est pensive

La femme de Ray Charles est voyante

-

Ces déclinaisons logiques nous montrent une diversité de mécanismes intellectuels qu'il peut paraître intéressant de répertorier par pure intuition scientifique.

La pimpante agit par évocation indirecte : pompier - pin pon

La patiente agit par évocation directe : le docteur soigne des patients. Mais l'on devine déjà que la machine s'intellectualise, alors que pin-pon…C’est l’intelligence reptilienne.

Tout enfant comprend que pin-pon est le cri du pompier comme le wouah-wouah est celui du chien.

La chose se complique avec la femme de l'ogre. Ogre, anorexie, on frise l'oxymoron et là il faut trouver le mot. Robert n'en parle que dans les éditions lourdes. Oxymoron, c'est comme colossale finesse, l'exemple d'école. Un cran de plus.

Quant à Rodin, il faut en plus connaître le Best of de Rodin et Dieu seul sait combien de best of sont en circulation. Mais ce n'est pas joué pour autant, faut-il encore savoir manier l'allusif et surtout sourire en se prenant la tête.

-

- Ah...ouiii...Rodin, le Penseur!

Comme on dirait:

- Ah Le Mans, les rillettes! (Merci Jean Carmet)

-

Bien sûr, il faut savoir aussi que Ray Charles est aveugle. Certains l'ignorent encore de nos jours, surtout les jeunes qui ne voient pas ces choses-là, emportés avant tout par le sound de Gilbert Montagné. Pour la majorité, Ray Charles risque d’être perçu comme un vieux qui gesticule. Et à supposer que tous aient constaté de visu cette cécité à l'écran, encore faut-il qu'ils sachent sourire du fait que sa femme soit voyante.

Rien n'est acquis. Il faut un minimum de culture télévisuelle pour marcher dans la combine de l'aveugle. Ce premier obstacle est de taille.

-

Obst_rapid_opt

-

L'autre obstacle est la rapidité de calcul. On remarquera au passage que la rapidité de calcul vaut aussi pour les contrepétries. Les bons en Fam’du © sont les bons en contrepet dont nul ne saurait ignorer que Rabelais en fut le premier tricoteur:

-

- Ah, Madame, vous êtes bien folle de la messe!

-

Décoder est un art. La proposition suivante en est farcie. Que le bon prélat sud-africain pardonne nos offenses. Et que Monseigneur Gaillot se fasse l'avocat du diable :

-

« L’Afrique tendue de Desmond Tuttu ne brille pas seulement par son goût du Blanc, mais par les fictions dans les messes noires »,

-

Le décodage présuppose un don du calcul rapide. Les lecteurs du Canard Enchaîné (rubrique Album de La Comtesse) sont particulièrement habiles.

On peut étalonner cette rapidité sur 10 niveaux. Exemples:

-

La femme du plombier est en fuite (niveau 1)

La femme de l'ostréiculteur est une perle (niveau 2)

La femme du vidangeur est une emmerdeuse (niveau 3)

La femme d'Einstein a des calculs (niveau 4)

La femme du vétérinaire a du chien (niveau 5)

La femme de l'apiculteur butine (niveau 6)

La femme de l'artilleur est un canon (niveau 7)

La femme du pâtissier est gâteuse (niveau 8)

La femme du bijoutier est précieuse (niveau 9)

La femme du ramoneur est entretenue (niveau 10)

-

Chacun d'entre nous a sa propre vitesse

-

Obst_sexuel

Lemploi_opt

-

L’obstacle sexuel est de taille, car ce jeu pourrait devenir lassant si nous n'y introduisions pas un peu de sexe ou disons de légèreté.

-

            Rabbit_opt             

En effet, la fameuse et la plus chaste des plaisanteries, "Satan m’habite", fait toujours rire un moment dans les salons où il s'en raconte, mais d'histoire en histoire, elle est vite reléguée au profit de séries de plus en plus hard. Pourtant, Satan m’habite est très très belle ou beau. Vous la connaissiez? Nous n’y reviendrons donc pas.

Nous avons donc déjà répertorié dix niveaux de rapidité de calcul qui vont eux-mêmes se combiner à dix degrés de salacité*. Procédons par approches successives :

-

1er degré de salacité*

La femme de l'artificier se fait sauter

-

Celle-ci est universelle. Elle va plaire dans un pub à bière autant que dans un salon de Matignon ou à la Chambre, sans distinction des sensibilités politiques. Je vois bien Laurent Fabius la susurrer à l’oreille d'André Santini.

-

- Hé Dédé…tu connais ma petite dernière Fam’du © ?

Santini_opt

- Non, raconte, ma Poule...

- La femme de l'artificier s'est faite sauter, con!

- Putain, con, elle est bonne! je la note, con! Mais je te signale, mon Lapin, qu'on dit "s'est fait sauter" et non "s'est faite sauter"...Un Pivot d'Or pour toi!

-

Mais revenons à la femme de l’artificier qui existe en réalité. Entre nous, quel régal de penser après coup à ce pauvre sergent chef Desgrumelles Jackie, en manoeuvres depuis deux semaines sur le terrain de Mourmelon. Mission : un paquet de roquettes activées, mais foireuses qu'il doit faire sauter, c’est sa mission. On imagine le stress, la sueur qui perle au front, les doigts qui ligaturent, ça pourrait péter à tout moment...

-

Et à cinq cents kilomètres de là, imaginez Odile Desgrumelles, sa jeune épouse, haletante, caressée à l'extrême par le cuisinier de la cantine scolaire de Gruchet-le-Salace...

-

Sur le même registre, on peut citer :

-

La femme du facteur s'envoie en l'air

La femme du planteur est féconde

-

2ème degré de salacité*

-

Evidemment, ça va monter d’un cran et ça va se corser avec des propositions doubles, telles que :

-

La femme de Pinocchio n'est pas de bois...

...la femme de Pinochet non plus

-

Si vous avez bien compris la première, (dans laquelle d’ailleurs il n’y a rien à comprendre) vous pouvez saisir les suivantes :

-

La femme de Poiret est paumée...

... et la femme de Serrault, positive

- 

La femme du publicitaire s'est fait plébisciter...

…La femme du baby sitter aussi

-

Ici, on a des couples

-

La femme de Pinochet ne peut fonctionner sans celle de Pinocchio, unies par un élément commun, une sorte de cheville ouvrière qui fait rire dans la tête, à partir d'un endroit très mystérieux du cerveau. Le rire s'opère par effet de couple et non plus par réflexe de Pavlov salivateur comme au premier degré.

Le rire gras était déclenché par l'association sauter, se faire sauter perçus dans les deux sens. Au second degré, le rire jaillit déjà du cerveau avant que d’affecter les zygomatiques.

-

3ème degré de salacité*

"La femme du majordome est une bonne"

-

Sous cette apparente banalité, se cache évidemment un piège. Mais ne noircissons pas le tableau. De plus en plus de téléspectateurs (trices) sont des habitué(e)s de talk shows où l'on sait décoder. Seuls seront un peu perdus quelques professeurs de mathématiques formés à la raison.

Nous entendrons des réactions rationalisées de type :

- Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle au fait que la femme du majordome exerce le même métier que son mari. Après tout c’est son droit. Et il n’y a pas de sot métier. Il n’y a que de sottes gens

-

Et toc ! En plein dîner réunissant le Proviseur, sa femme artiste (qui pouffe), une commerçante en chaussures et son amant publicitaire, le conservateur des hypothèques et sa moitié, le couple de professeurs de mathématiques, ça la fout mal.

La commerçante ne sera plus jamais réinvitée. C’est son jeune amant, charmant par ailleurs qui a lancé à table le jeu de La Fam’du ©. Succès avec la femme du pompier, bide total et déconsidération avec celle du majordome.

N’oublions pas qu’ être une bonne est une expression vulgaire qui n’est comprise que dans le public qui fréquente les caves où l’on pratique la « tournante ». Or, ni un proviseur, ni un professeur de mathématiques, ni un conservateur des hypothèques ne fréquentent ces caves dans les quartiers dits sensibles. Et si c’était le cas de leurs filles, ce ne serait pas de leur plein gré.

-

Niquer la fille du proviseur sans son consentement écrit est un crime, ne l'oublions jamais!

-

4ème degré de salacité*

-

La femme de Clinton va casser sa pipe

-

Rassurez-vous, ce n’est qu’un jeu. Hillary va très bien à l’heure où nous mettons sous presse. Bill qui vieillit comme nous tous, se moque bien aujourd’hui de Monika qui a fait couler beaucoup trop d’encre sympathique et il faut l’admettre, qui a avalé beaucoup trop de couleuvres.

-

Levinsky_opt

-

Elle en avalera encore. Le sémillant Président Honoraire n’est pas dupe. Il sait que cette courtisane n’aspire qu’à la pompe au sens grec du mot (pompê : gloire, luxe, éclat).

-

Mais revenons à notre démonstration. Ce sujet pourrait être classé 10. Nous l’avons déclassé en 4. Ce niveau inférieur se justifie ici par l’extrême médiatisation du thème Clinton/Monika que nul ne peut ignorer à Houston comme à Kaboul ou mieux encore, à Goumoëns le Jux en Suisse, canton de Vaud (Prononcer Goumoin le Ju). Car les Suisses sont au courant de tout et bien que fort austères et puritains, ils glosent et pouffent sur des sujets délicats.

-

Truman_opt

-

Les femmes du proxénète se disputent

-

A noter que pour la circonstance et exceptionnellement, La Fam’du © s’est transformée en les Fam’du ©.

Celle-ci vient en tête du Hit Parade pour sa justesse phonique, sa sexualité tous azimuts et sa concision. Rien n’est à redire.

-

5ème degré de salacité*

-

La femme du cornac se fait tromper

-

La phrase peut paraître anodine. En réalité, elle contient une forte charge de salacité cachée. Nous n’irons pas jusqu’à la qualifier de charge éléphantesque, sinon nous l’aurions classée en 10, mais nous aurions perdu en élégance.

-

6ème degré de salacité*

-

La femme du notaire s'est fait maître

-

Phonétiquement, nous atteignons ici le degré zéro du bon goût.

Cette vulgarité n’est pas de mise dans le corps des notaires. Mais cet ouvrage est conçu pour être lu, non pour être dit. Il est vrai que cette proposition peut s’inscrire au répertoire de Jean-Marie Bigart, célèbre et talentueux diseur. Mais ce n’est qu’une hypothèse d’école. Par contre, scripturalement parlant, nous sommes d’une logique et d’une élégance à tout crin.

En effet, rien n’empêche que la femme du notaire reprenne ses études une fois les enfants élevés et qu’elle tente l’Ecole du Notariat, voire le Barreau. Car se faire maître enfin après avoir vécu toute une vie dans l’ombre d’un notable est une ascension sociale qu’il faut saluer.

-

7ème degré de salacité *

-

* Mais qu'est-ce donc au juste que la salacité?

-

Emportés par nos élans, nous avons omis de définir la salacité et son adjectif salace. Le Petit Robert** (qui n’a pas sa langue dans sa poche) nous dit que le mot «salax» (lubrique) est né en 1555.

On peut gager qu’il serait apparu sous la plume d’un moine. Salax est lui-même issu du verbe latin « salire », qui ne veut pas dire bêtement souiller (faux ami), mais saillir.

La saillie de l’étalon n’aurait pas d’autre origine. Celle dont il honore la jument non plus. Du latin à l’italien, il y a loin de la coupe aux lèvres : salire ne veut pas dire autre chose que monter. Toujours ce faux ami auquel le pape même n’échappe pas.

En effet, alors que l'auteur était en villégiature à Venise, il lui a été rapporté par le guide qui le pilotait, que

-

- Sa Sainteté s’était sentie oppressée après avoir « Sali » les escaliers…

-

La femme du jockey est une cavaleuse prend de ce fait un sens caché du plus bel effet comique, haut en salacité sur l’échelle de Richter.

-

______________________________________________________________

** Note et Explication de texte: 

La femme du Petit Robert est analphabète

Commentez...

______________________________________________________________________

-

8ème degré de salacité *

-

Dans la veine des mots qui plient le potache de rire en classe de français/latin: Proserpine, conjuguer le verbe amare au futur (3e personne du singulier), opiner, branler du chef etc. Sans oublier le mot CENOBITE.

-

Cenob_opt

Image curieuse trouvée sur la toile. Cliquez sur le mot web

-

Laissant à désirer, les femmes de cénobites

préfèrent les cénobites tranquilles

-

Rappelons aux jeunes générations que les cénobites étaient les premiers religieux de l’ère chrétienne vivant en communauté. Rien ne les empêchait formellement de prendre femme, mais comme les Anachorètes, ils étaient voués à l’abstinence.

-

9ème degré de salacité*

-

La femme du vénérologue

s'est compromise dans l'Aveyron jusqu'au col

-

Nous attaquons ici un tout autre genre, celui de la contrepétrie téléphonée, car point n’est besoin d’être orfèvre en la matière pour deviner qu’il existe un rapport intime entre l’Aveyron et le col.

-

Nous ne pouvions pas mieux faire s’agissant du vénérologue dont la vie n’est pas rose tous les jours (voir infra La femme du proctologue).

-

10ème degré de salacité * 

-

L’exercice devient intellectuellement très dur. Il faut s’appeler Ségolène pour jongler avec des La Fam’du © du type :

-

- La femme du séminariste n'est bonne qu'en travaux manuels

- La femme du ramoneur est entretenue

-

Voici deux exemples de haute difficulté intellectuelle combinée à une forte charge sexuelle. Leur décodage nécessite un équipement de gravure extrêmement performant, optimisant vitesse & pertinence.

Mais l’intelligence ne suffit pas. Encore faut-il avoir suffisamment d’imagination pour visualiser des concepts compactés, sans avoir besoin de les ouvrir.

-

Yolande_opt

Montage emprunté aux Deschiens, s'ils me permettent cette incartade et ces nouveaux rôles de composition qui leurs sont offerts dans l'univers d'un foyer bien entretenu et très équilibré de ramoneurs savoyards.

Au passage, hommage aux DESCHIENS, à Macha Makeiev, à Jérôme Deschamps, à François Morel, Yolande Moreau, Bruno Lochet, Olivier Saladin, Robert Horn, Lorella Cravotta, Philippe Duquesne, Olivier Broche, Atmen Kelif, Jean-Marc Bihour, François Dinacaroupin, François Toumarkine et les autres...Le plus beau théâtre de poche du monde qui nous manque tant dans notre quotidien depuis que Canal + s'est tu !

-

L’item La femme du ramoneur doit instantanément et simultanément activer l’icône «cheminée» et l’icône «hérisson», mais sans les ouvrir, sinon, c’est le bordel. Le lecteur qui, après coup (si on ose dire), s’exclamerait :

-

- Ah oui ! Elle se fait ramoner !

-

serait en définitive classé pauvre type en société. Tout comme le découvreur de contrepétrie qui se croirait obligé de décrypter :

-

La femme du voyagiste a un bon plan pour la Guinée

-

Comme le dit l’immense philosophe Cioran :

- C’est déjà tuer une idée que de la développer

-

Obst_soc_opt

-

Suivant sa position sociale, son rang dans la société, le lecteur admettra plus ou moins des propositions du type :

-

- La femme du pétomane fayote

- La femme de l'égoutier devrait consulter son proctologue

-

On va tirer une mine gênée en bonne société, alors que dans les bas fonds, on va franchement rire aux larmes. Autres gens, autres moeurs.

Toutefois, n’affirmons rien avec péremption.

Le pétomane hante encore les nostalgies d’une bourgeoisie passéiste. Quant à la seconde proposition, il est évident que tout le corps médical et à la rigueur celui des aides soignantes s’écroulera de plaisir, surtout les proctologues dont la vie n’est pas tous les jours réjouissante.

-

Soire_paella_opt Niko_opt

-

Zap

Je ne sais pas où j'ai pu pêcher ce léopard qui zappe. C'est la femme de qui ? Faut pas que je reste sur cette image, je sens que je vais encore faire des conneries.

-

Place_aux_jeux_opt

-

Vous avez compris les mécanismes de La Fam’du ©. Ce site vous les offre gratuitement, à la condition expresse que vous apportiez votre contribution à cet essai ou que vous en parliez (en bien ou en mal) autour de vous.

-

Lafamdu_opt

Par prudence toutefois et afin de pouvoir justifier d’une date d’antériorité, le concept de La Fam’du © est déposé à la Société des Gens de Lettres (SGDL).

-

IMPORTANT :

-

Nous vous confions donc la mission de compléter la liste ci-après, non sans vous en être largement imprégné.

Immergez-vous dans La Fam’du ©, travaillez, prenez de la peine, trouvez comme Picasso au lieu de chercher et participez à notre Grand Jeu Concours.

-

Grand Jeu Concours de La Fam’du©

-

Règlement :

-

Pour participer au Grand Jeu Concours permanent de La Fam’du ©, il vous suffit d’avoir l’âge requis pour vous livrer à ces bêtises.

Vos propositions, transmises exclusivement par email seront examinées par un jury souverain dont la composition figure en fin de document. Aucune réclamation ne sera admise.

Ledit jury est irresponsable. Il se réserve le droit de publier ou non vos propositions.

G1trou.com se déclare civilement et pénalement seul responsable des dégâts intellectuels et moraux que cette publication pourrait engendrer (à charge de démonstration recevable et pertinente).

Gains : Les nombreux lots mis en en jeu ne sont que des gains d’estime. Par définition, ils sont immatériels. N’attendez donc pas de Cd-rom gratuit. Toutes nos publications sont le fruit d’un long et minutieux travail hivernal qui vaut juste rémunération.

-

La liste noire

-

Note: Les chiffres entre parenthèses (x) sont les numéros d'ordre des participants. Ils renvoient en fin d'ouvrage à la liste des auteurs d'au moins une Fam’du ©

-

La femme du tonnelier a les jambes en cerceau

La femme du sexologue est bonne à Béziers (Hérault)

La femme du juge est condamnée

La femme du torero porte les cornes

La femme du boulanger est dans la panade

La femme du serrurier occupe un poste-clef

La femme de P.P.D.A est B.C.B.G

La femme du photographe est objective

La femme du Général est très particulière

La femme du geôlier est libérée

La femme du laitier va de mal en pis

La femme de Blériot fait la manche (1)

-

Les femmes du proxénète se disputent

-

Les_femmes_du_prox_opt

-

Grand Prix de La Fam’du © décerné à JAC (3) avec félicitations du Jury

-

La femme de Noël Mamère taille du 95B (1)

La femme de Noël Mamère est un gros bonnet (Ceci explique cela)

La femme de Heider fait la politique de l'autruche (fallait que ça Vienne)

La femme de Roch Voisine habite à côté

La femme du bègue vient enfin d'a...d'ac...d'accoucher (quintuplés!)

La femme du tisserand file un mauvais coton

La femme de l'électricien a le contact facile, mais pète parfois les plombs

La femme du comédien joue le double jeu

La femme de l'espion est secrétaire

La femme d'Achille est vulnérable

La femme d'Achille est un tendron

La femme de Mickey est maousse !

-

La femme du pétomane fayote

-

Cassoulet_opt

-

La femme du goal se shoote

La femme du coiffeur est mal attifée

La femme de l'horloger a la tactique

La femme du dentiste est incisive

La femme de l'économe est un panier percé

La femme de l'astronaute a les pieds sur terre

La femme de l'astronaute est parfois dans la lune

La femme du sonneur a le bourdon

La femme du trompettiste est mal embouchée

La femme du batteur est maso

La femme du vitrier se tient à carreaux

La femme du policier n'est jamais là quand on a besoin d'elle

La femme du capitaine n'a pas d'âge

La femme du trésorier cherche fortune

La femme du pyromane est une allumeuse

La femme de Vespasien est une pisseuse

La femme de César s’est fait Pompée

La femme de l'écrivain fait des histoires

La femme du D.J. est boiteuse

La femme du videur est bourrée

La femme du chronométreur perd son temps

La femme de l'aboyeur est une chienne

La femme du chorégraphe est casse-noisettes

La femme du luthier est au violon

La femme du croupier a les jetons

La femme de l'antiquaire ne fait pas son âge

La femme du cul-de-jatte a mis bas

La femme du greffier est une chatte

La femme du métreur est mesurée

La femme du pasteur est vaccinée

La femme du pilote est une voleuse

La femme du pilote s'envoie en l'air (6)

La femme du détenu est une balance

La femme de l'inséminateur est stérile

La femme de l'aiguilleur déraille

La femme du magnétiseur est attirante

La femme du puisatier est superficielle

La femme du sourcier a perdu les eaux

La femme du sorcier a perdu l'esprit

La femme du spéléo s'est fait descendre

La femme du pharmacien est contre-indiquée

La femme de l'architecte n'est pas d'aplomb

La femme de l'imprésario a toujours le beau rôle

La femme du démolisseur se défonce

La femme du chasseur est aux abois

La femme du Sénégalais est tiraillée

La femme du cordonnier a mauvaise haleine

-

La femme du Père Michel a perdu son chat (2)

-

Modi_opt

-

Mention très bien décernée à Maryse Lassalle (2)

-

La femme du Père Fouettard est maso

La femme du taxidermiste s'est fait naturaliser

La femme du tripier sucre les fraises

La femme du tripier fait aussi l'andouille (4)

La femme du sabotier roule des galoches

La femme du semeur en a un grain

La femme du cheminot a de l'entrain

La femme du diamantaire s'est taillée...

La femme du portier est marteau

La femme du pyromane vient de s'éteindre

La femme du bagagiste s'est fait la malle

La femme du souffleur boit comme un trou

La femme du jongleur me fout les boules

La femme du bourreau me prend la tête

La femme du cycliste est cadre

La femme du druide s'est fait gauler

La femme du cantonnier roule des pelles

La femme du vampire est hémophile

La femme du chronométreur est une trotteuse

La femme du jockey est une cavaleuse

La femme de l'haltérophile s'est fait soulever

La femme de l'illusionniste a disparu

La femme du canonnier va droit au but

La femme du meunier broie du noir

La femme du parachutiste tombe toujours des nues

La femme du baragouineur habite chez une copine

La femme de l'escroc se donne aux pigeons

La femme de Clovis a son franc-parler

La femme de l'auteur est autiste

La femme du ferblantier est en taule

La femme du berger est en cabane

-

La femme d'Adolf fait fureur :) :) :)

-

Eva_opt

-

La femme du pédophile n'est plus une gamine

La femme de Priape fait de la corde raide

La femme d'Hercules a un bon plan pour la Guinée

La femme du timonier est gouvernante

La femme de l'égoutier devrait consulter son proctologue

La femme du machiniste est cintrée

La femme du cordelier donne du fil à retordre

La femme du frigoriste est givrée

La femme de l'usurier prête à rire

La femme du crémier est beurrée

La femme du Petit Robert est analphabète

La femme du guitariste est jamais d'accord

La femme de l'horloger est bien remontée

-

La femme du boucher s'est viandée (1)

-

La_f_du_boucher_opt

Mention très bien attribuée à 

Catherine Millon (Dite "Mémère de Loire")

du Club des Andouilles de Biscarrosse

                                        Club_andouilles

-

La femme du chamelier est une bosseuse

La femme du méhariste est un chameau

La femme du confiturier est empotée

La femme du déménageur s'est fait la malle

La femme du notaire s'est fait maître

La femme du typographe a un sommeil de plomb

La femme du scaphandrier porte des habits sales

La femme de l'avoué est à moitié pardonnable

La femme du vigneron ne me lâche pas la grappe

-

Hors-jeu :

Laissant à désirer, les femmes de cénobites préfèrent les cénobites tranquilles

-

La femme du mineur touche le fond

La femme du dessinateur a bonne mine

La femme du mécanicien a des troubles moteurs

La femme de l'électricien a le contact facile

La femme du peintre en tient une couche (1)

La femme du peintre est au bout du rouleau

La femme du séminariste n'est bonne qu'en travaux manuels

La femme de Tarzan m'a bananer (ya pas de faute!)

La femme du Shah était greffière à Téhéran

La femme du cornac se fait tromper

La femme du typographe a fondu les plombs

La femme du mécanicien fait une drôle de bougie

La femme du ministre a son lit en portefeuille

La femme du ministre couche avec un Marocain

La femme du chaudronnier traîne des casseroles

La femme du trapéziste est une tombeuse

La femme du charpentier ne vaut pas un clou

La femme de l'éclusier s'est abonnée à Canal +

La femme du va-nu-pieds a les dents déchaussées

La femme du sablier fait passer le temps

La femme du galérien n'en fiche pas une ramée

La femme du barreur part à la dérive

La femme du chiffonnier est à la ramasse

La femme du hongreur habite Castres

La femme du croque-mort est une charogne

La femme du boucher taille une bavette (5)

La femme du boucher est un sacré morceau (5)

La femme du garagiste a une belle carrosserie (5)

La femme du buraliste fait un tabac (5)

La femme du maître chante (5)

La femme du chapelier a la grosse tête (5)

La femme du dentiste a la dent dure (5)

La femme du chauffagiste est chaude (5)

La femme du jardinier se plante (5)

La femme du poissonnier est une morue (5)

La femme du poissonnier a l'ouïe fine

La femme du poissonnier m'est restée en travers de la gorge

La femme du député parlemente (5)

La femme de l'éboueur est une ordure (5)

La femme du facteur est timbrée (5)

La femme du boulanger est une bonne pâte (5)

La femme du pâtissier, c'est pas du gâteau (5)

La femme du maçon ne casse pas des briques (5)

La femme du marchand de sable est passée (1)

La femme du poinçonneur aime le lilas (1)

La femme du poinçonneur a le trouillomètre à zéro (1)

La femme du carreleur fume des joints

La femme du goal s'est fait culbuter

La femme du chef de gare y va bon train

La femme de Gengis Khan est une Mongole fière

La femme de l'aérostier lâche du lest

La femme de l'aérostier a l'air chaud

La femme du veneur a des cors aux pieds

La femme de l'apiculteur a une taille de guêpe

La femme de l'apiculteur est mielleuse

La femme de Kâma Sûtra ne tient pas en place

La femme du missionnaire est en mauvaise posture

Les femmes de Brassens s'emmerdent à 95%

La femme du jardinier et son mari sèment

La femme du pêcheur a la ligne (7)

La femme du robinet goutte (7) (Déviationniste)

La femme du blaireau se trémousse (7) (Tendance darwiniste)

La femme du chat est perchée (7)

-

La femme de Dieu est grande (7)

-

La_fam_de_dieu_opt

Image composite avec l'aide de Bill Miekina, illustrateur

Mention très bien décernée à JP (7)

-

La femme du scieur est longue (7)

La femme du scieur a la dent dure

La femme du veneur le trompe (7)

La femme du Portugais est ensablée (7)

La femme du Pérou est distante

La femme de l'ogre est imbuvable

-

La femme de la Méduse radote (7)

(déviationniste, mais excellent)

Meduse_opt

-

Encore une mention très bien au crédit de JP (7)

-

La femme du guide s’appelle Micheline (7)

La femme de Cohn Bendit est adroite (JCP + JP 7)

Dany_opt

Grüss Gott Dan' !

La femme de l’électricien disjoncte (7)

La femme de l’opticien est louche (7)

La femme du sourd est muette (7)

We_are_opt

La femme de Bush est à plaindre (7)

"Ah ça, m'en parlez pas mon pauvre monsieur! Si vous saviez ce que j'endure, ah là là..."

(Illustr. source web inconnue)

La femme du Président sent le fromage (7)

La femme du Brie ne dit mot (7)  (Typiquement déviationniste)

La femme des autres est intéressante (7)

La femme du soudeur est caustique

La femme de Bernard Lecoq a un truc en plumes

La femme de l'aviculteur est une cocotte

La femme de l'aviculteur me fait glousser

La femme d'Offenbach fait des cancans

La femme du bossu en a plein le dos

La femme de Krupp est un canon

La femme de Rocco Siffredi encaisse bien les coups

La femme du Père Noël tient les rennes

La femme de Charles martelle (7)

La femme du cheminot s'égare

La femme du sacristain en a plein les burettes

La femme de Philippe est belle (7)

La femme de Louis dort (7)

-

La femme du marabout tire les ficelles (7)

-

Aparté pour l'exception culturelle:

-

La femme de l’ouvreur de boîtes de sardines est grasse (7)

-

"La femme de l’inventeur des boites de lait condensé pour le café qu’on donne dans les avions a épousé un sadique".(dixit 7)

" La femme de l’inventeur des boites de conserves de thon à l’huile qui s’ouvrent avec un cette maudite clé qu’on a toujours du mal à mettre dans la languette est la belle sœur de l’inventeur des boîtes de lait condensé pour le café qu’on donne dans les avions et y a pas de quoi rire ". ( dixit 7)

-

La femme du voyeur est une matheuse

La femme du vidangeur est siphonnée

La femme de Karembeu est marquée à la culotte

La femme du jockey a des culottes de cheval

La femme de Richter tremble dans sa culotte

La femme du croupier ne va plus bien

La femme du confiseur est casse-bonbon

La femme du marqueteur n'est pas commode

La femme du bouc a la voix qui chevrote (influence déviationniste de JP 7)

La femme du sapeur est sans reproche (8)

La femme de l'archiduc est sèche, archi sèche(8)

La femme de l'armateur se la coule douce (5)

La femme de l'armateur s'est renflouée

La femme du rémouleur a du cran (5)

La femme du manucure a de la poigne (5)

La femme du fossoyeur n'est pas piquée des vers (5)

La femme du transformiste porte la culotte (5)

La femme du podologue prend son pied (9)

-

Avril 2005

entre Hendaye et Alcacer do Sal:

1050 Km, seul au volant et sans souffrir, grâce à...

-

La femme du braconnier est collet monté

La femme du typographe a un sommeil de plomb

La femme du cosaque a été prise au saut du lit

La femme du Cyclope a le mauvais oeil

La femme du tapissier ne vaut pas un clou

La femme du jongleur a les boules

La femme du couvreur a été prise sur le fait

La femme du tapissier ne vaut pas un clou

La femme du bourrelier a une liaison

La femme du grutier va à pas lents

La femme du Bitterrois est bonne à Béziers

La femme du carillonneur est digne d'un don

La femme du bagagiste s'est fait la malle

La femme du lutteur sumo s'est fait écraser

-

Entre Alcacer do sal et Porto le 13 mai,

400 Km sans souffrir...

-

La femme du rhéteur est sophistiquée

La femme du cheminot est une boute-en-train

La femme du kamikaze a vendu la mèche

-

Barbie_1_opt

-

La femme du kamikaze a un sacré pétard

-

Barbie_2_opt

-

La femme du marinier est barje

La femme du tromboniste manoeuvre en coulisses

La femme du marionettiste tire les ficelles

La femme du cartooniste a des seins animés

La femme d'Henri II est mignonne

La femme du Cerbère est une femme de tête

-

Entre Cercal et Alcacer do Sal (93 Km),

le 4 novembre 2005

-

La femme du cyclope couche à l'oeil

La femme de l'embouteilleur m'en bouche un coin

La femme du kamikaze devra se contenter des restes

La femme du matador est de signe taureau, ascendant capricorne

La femme du torero ne sait que faire des oreilles

-

Fdm_opt

Femme du torero balayant des oreilles superfétatoires et pléonasmiques

-

14 novembre

Variantes animalières et potagères de JP

qui n'a pas la langue dans la poche

(Je n'ajoute pas comme celle du kangourou, car Desproges l'a déjà faite)

-

La femme du chat sourit

La femme du dromadaire bosse

La femme du chameau me botte

La femme du coq s'empâte ***

La femme du ver est solitaire

La femme du boeuf est à la mode

La femme du porc te salue (j'adore!)

La femme du lapin est agile

La femme du mouton s'est fait tondre (collabo?)

La femme du radis est piquante (c'est bien un truc de jardinier)

La femme du panais lève la chemise (et la femme de l'ail en chemise alors?)

-

Aparté

-

j'ai envie de censurer et puis zut! J'ajoute donc de bon coeur

"La femme du Panais est bandagiste au Quai Branly".

Ceuzes qui ont lu un peu Céline savent ce qu' est un panais. Les jardiniers, gens sages, savent que c'est une racine blanchâtre qui donne du lustre au pot-au-feu.

-

La femme du melon a un beau chapeau

La femme du citron est pressée

-

La femme du… >>>

-

Attention !

C’est à vous…

et jouez en groupe ou en famille, c’est plus drôle !

-

Copyright © JCP http://surlezinc.blogs.com/g1troucom

-

Collaborations régulières ou épisodiques à l’œuvre

et membres d’office du Grand Jury :

-

Catherine Millon (1) "Mémère de Loire". Un élément de valeur qui a travaillé dès la fondation.

Bernard Daurat (1) "Mémoire de l'Air". Un fou furieux des aréoplanes en bois vernis, avec des ficelles partout et des moteurs pleins de bigoudis.

Une sorte de José Bovet en matière de préservation des lieux aéropréhistorique. Capable de foudroyer une zup qui se contruirait à Montaudran, sur le lieu même où la Postale prit son envol. On ne s'appelle pas Daurat sans que ça laisse des traces.

Maryse Lassalle & Eric de Montarnal (2). (IUT Bordeaux et "Virgule"). La vieille garde aquitaine. Encore des fous furieux de l'air. Elle des Montgolfières, lui, des modèles réduits légers et poétique. Un rare sens inné de l'aérologie.

JAC (3). Apôtre du professorat. Académie de St-Denis de la Réunion. Un frère tranquille qui a le sens du verbe. Et je ne dis pas cela parce que c'est mon frère bien-aimé.

Alquimista (lusophile, poète & paysan) (4). Sans lui, rien de ce qui m'arrive de bon au Portugal, n'arriverait ou ne serait arrivé.

Elvira(5) Luso et francophone, blog fumant en ignition permanente, envoie des Fam’du © en rafales, tricotées à vélo. Une de mes fans les plus assidues, avec João son compère de mari.

Jean-Luc (6) Mon contrôleur aérien préféré.

J-P (7) Vizinho de coração, épicurien pratiquant, jardinier-bâtisseur, blogger impénitent et grand tricoteur de Fam'du. Mais darwiniste déviationniste: si je le laissais faire, il irait jusqu'à trouver des Fils' ou des fill'du. Le plus prolixe de tous. J'envisage de créer un Prix Stakhanov, rien que pour lui. 

Clod(8) Encore inconnu(e), mais parfaitement à l'aise dans le concept.

La Ferraille (9): il signe ainsi, voulant détourner notre attention sur les carrosseries de voiturettes qui fleurissent sa courette labourdine, mais c'est un parfait gentleman.

Il a beaucoup plus d'influence qu'on ne l'imaginerait, notamment sur le choix de G1trou.com. et sur la vigilance qui régit l'écriture de sanchez sur le Zinc Bis.

Il n'a pas encore de blog, mais ça le démange.

-

Yojik (10): on ne se connaît qu'à travers sa découverte de La Fam'du, par hasard, grâce, dit-il, à Eric et Ramzy. Ciel! La Fam'du atteindrait donc le monde du show?

Yojik commence à produire (voir ses commentaires). Il a un blog. Au fronton de ce blog, il est inscrit en lettres de feu:

"Les gentils garçons marchent à pied et vont au ciel.

Les mauvais garçons roulent à moto et vont partout ".

Alors j'en conclue que:

La femme du motard est contre, tout contre...

- 

JCP enfin...

Il s'envoie tout le reste du boulot et ça n'est pas rien! Sans doute quelque 5000 km de routes ennuyeuses et mal fréquentées. La Fam’du © fait passer le temps)

-

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/1493484

Voici les sites qui parlent de ESSAI: La Fam'du:

Commentaires

La femme du maquereau est une morue (facile).
La femme de ma soeur est masseuse.
La femme de mon frère est une conne (Bon OK, rien à voir avec les FamDu(R) mais il fallait que ça soit dit).
La femme de mon voisin fait de l'avion.
La femme du maire n'est pas ma mère.

('tain ! c'est pas facile !)

bien fait pour toi :
La femme du mal empire
La femme le l’empereur astique son Napoléon
La femme de Napoléon – j’ose – « est fine »
La femme qui ose est bienvenue
La femme bienvenue peut être bien habillée
La femme de Dior est la
La femme de Dior debout
La femme de Lanvin voit rouge
La femme de Chanel cocote
La femme de Laroche me gène (Yonne 89)
La femme de Lacroix hait les bannières
La femme de Gucci au un goût de chiotte
La femme d’Hermes est pieuse
La femme pieuse qui a un gout de chiotte et qui cocotte, non seulement me gène mais ne m’intéresse pas
La femme de l’intérêt t’en donnera 50 () pour 100 (euros)
La femme de 100 mauvais le soir
La femme de 50 est beaucoup plus petite
La femme du révolutionnaire n’a pas de culotte
La femme de Robespierre qui roule
La femme du rouleau est con et pressée
Le femme du pire n’est pas toujours certaine
La femme du vrai prêche le faux, histoire de savoir
La femme de celui qui sait n’a pas intérêt à la ramener

la femme du podologue prend son pied

La femme du sapeur est sans reproche.

La femme du Père fouettard est maso.(niveau 0)

La femme de l'archiduc est sèche, archi-sèche.

très jolie la femme de dieu

la femme Perrault fait ses contes
la femme du petit poussait
la femme du chaperon voit rouge
la femme à barbe a le blues
la femme de l'ane a du pot
la femme des 7 nains est blanche comme neige
la femme bottée est féline
la femme qu'a descendu d'une citrouille à minuit est blonde cendrée
la belle femme de cet abruti de Dubois rêve en dormant
la femme qui joue au riquet a été inspectée par la cour des contes et ils ont trouvé que la houppe est pleine

la femme du loup a de grandes oreilles malgré tout elle n'entend rien, elle a un grand nez, mais elle sent fort, quand à ses grandes dents elles cachent des dehors lamentables, elles coupent la faim, vaut mieux pas voir sa bobinette, à force de tirer dessus elle chert jusqu'aux genoux

la femme de l'orge sucre
la femme du prince Char ment
la femme du roi est belge
la femme de la reine craint les taureaux
la femme du dauphin flippe
la femme du pape pillonne
la femme de Bush aurait mieux fait d'épouser Elsine (je ne suis pas sûr de moi avec celle ci)
la femme d'Elsine s'appelle Ema
la femme de Bush est enfarinée
la femme Perrault mange du Mérou. Si ça conte.

La femme du jardinier et son mari sèment
La femme du pêcheur a la ligne
La femme du robinet goutte
La femme du chat est perchée
La femme de dieu est grande
La femme du sieur est longue
La femme du comique est lourde, elle se répète dans de nombreuses situations
La femme du blaireau se trémousse
La femme du nez est bouchée
La femme du veneur le trompe
La femme du riz est collante
La femme du portugais est ensablée
La femme de la méduse radote
La femme du guide s’appelle Micheline
La femme de gauche est adroite
La femme de l’électricien disjoncte
La femme du disjoncteur est coupée
La femme du coupeur a une bonne tête
La femme du têtu s’est-elle regardée
La femme de l’opticien est louche
La femme du sourd est muette
La femme des deux cinquante sent
La femme de l’émir fait le maximum
La femme de Bush est à plaindre
La femme du président sent le fromage
La femme du Brie ne dit mot
La femme des autres est intéressante
La femme de Charles martelle
La femme de Philippe est belle
La femme de Louis dort
La femme du marabout tire la ficelle
La femme de la ficelle est à cheval
La femme du cheval boit
La femme du thon est huileuse
La femme de l’ouvreur de boite de sardines est grasse
La femme de l’inventeur des boites de lait condensé pour le café qu’on donne dans les avions a épousé un sadique
La femme de l’inventeur des boites de conserves de thon à l’huile qui s’ouvre avec un cette maudite clé qu’on a toujours du mal à mettre dans la languette est la belle sœur de l’inventeur des boites de lait condensé pour le café qu’on donne dans les avions et y a pas de quoi rire.

La femme du marchand de sable est passée
La femme du poinçonneur a le trouyomètre à zéro
La femme du poinçonneur aime le lilas
La femme de Papy Boyington est une tête brûlée
...

Merci au Monsieur qui a vu mon nom sur le site et qui m'a appelé pensant retrouver son amour de jeunesse... c'était pas moi, mais ça m'a permis de reprendre contact !
Bonnes fêtes de fin d'année à tous.
Bisou JCP
Mémère de Loire

...et la femme du pilote s'envoie en l'air! Celle-là, je suis surpris de ne pas l'avoir vue! Ah, oui, c'est vrai, c'est aussi celle du facteur. Bon, ben tant pis!
Allez, joyeux Noël à tous!

Jean-Luc

Et encore:

La femme du boucher taille une bavette.

La femme du boucher est un sacré morceau.

La femme du garagiste a une belle carosserie.

La femme du buraliste fait un tabac.

La femme du maître chante.

La femme du chapelier a la grosse tête.

La femme du dentiste a la dent dure.

La femme du chauffagiste est chaude.

La femme du jardinier se plante.

La femme du poissonnier est une morue.

La femme du député parlemente.

La femme de l'éboueur est une ordure.

La femme du facteur est timbrée.

La femme du boulanger est une bonne pâte.

La femme du pâtissier, c'est pas du gâteau.

La femme du maçon ne casse pas des briques.

J'adore! Bravo. Très très drôle!

La femme du tripier fait aussi l'andouille.

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier