« AVOIR VINGT ANS, UNE 2CV ET DES VALISES ...ANKARA (5) | Accueil | AVOIR VINGT ANS, UNE 2CV ET DES VALISES...BANLIEUE D'ISTANBUL(7) »

14/02/2009

Commentaires

Phil'

Messieurs, vous poussez le talent (pour ne pas dire le génie) aux frontières du sublime ! Le descendant de "guiavour" (chrétien) que je suis, frémit d'horreur en imaginant ce qui peut traverser l'encéphale du barbichu qui reluque, concupiscent, la peau d'ivoire de la femelle qui passe... C'est drôle, mais n'était-ce pas l'ayatollah Khomeïny qui avait souvent ce geste évocateur d'une pensée... fertile ?

Daniel Bas dit Chedozot


Je n'ai jamais eu aussi peur en voiture que sur la route de Lagos à Ibadan. Nous étions trois Français totalisant 9 enfants potentiellement orphelins, ce que nous fîmes remarquer timidement à notre chauffeur qui s'ingéniait à doubler tous les taxis de brousse surchargés, bariolés et ornés de slogans évocateurs tels que "Plus près de toi, mon Dieu"...Il nous répondit: "Je sais, je conduis un peu vite, mais c'est pour arriver à Ibadan avant la nuit et trouver un garagiste ouvert car je dois faire vérifier mes freins qui répondent mal..." Sans doute, de l'humour nigérian!...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

février 2014

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
Blog powered by Typepad