« Sanchez, leçon 49: interro | Accueil | Splendeur de Carrasqueira (1) »

17/01/2007

Commentaires

ana assunção

C'était très bien, je me suis bien instruite et j'ai plus d'une fois pouffé de rire en parlant avec nuestros hermanos pensant à ta methode. Repose-toi pour mieux repartir.
Je t'embrasse

jp

La mort des immortels n'est pour eux qu'une façon de mettre en scène leur résurrection.
À vrai dire, j'ai hâte d'apprendre si Sanchez a été congelé selon la méthode Dali, si la femme de sa vie - la seule - a réussit à retrouver les morceaux (dont la chaise) pour le reconstituer - méthode Osiris - ou bien si fils de Yavé se trouve renaître comme un sou neuf par la volonté de son père (chose rare): Dieu le Perez, se méfie de son rejetonez.
Resucitez ?
Renez ?
Comçez de San Banco ?
Comçez de San Mesa ?

et si tu nous fais le coup de le faire renaître Santos de Semcadera do Bacalhao e Spiritual
alors là...
je continue à te lire.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

février 2014

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
Blog powered by Typepad