« Les marabouts du lac Awasa | Accueil | Le cratère du Ngorongoro »

07/05/2009

Commentaires

Phil'

Merci Jacques. C'était impossible à deviner, pour un gros blanc de la Métropole, en tout cas...

Jac

La pluie farine = il pleut...Il y a là toute la sensualité du poète qui s'ignore: la farine c'est frais et doux au toucher.

Nous artrouv' = à tout à l'heure, à plus tard. on se retrouvera plus tard. D'autres questions ? Salut, Phil!

Phil'

Certes, certes, il n'empêche que si tu voulé bien n'traduir (la pli farine bon pé) et (nou artrouv') je ne t'en voudrais pas...

Jac

Bien, Phil...Aou koné la Réunion, alors...Nous di comme ça "Yab" pou di "Ti-blancs-les-hauts".
Nout péi lé bien coloré.
A c't'heur' la pli farine bon pé.
Nou artrouv'!
Jac

Phil'

Serais-tu monté dans les "hauts", par chez les "petits blancs" ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

février 2014

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
Blog powered by Typepad