« BON NOËL A TOUS | Accueil | AVOIR VINGT ANS, UNE 2CV ET DES VALISES : L'AUTRICHE (1) »

07/02/2009

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d6e4453ef01116850b988970c

Voici les sites qui parlent de TCHAO CEAUCESCU !... :

Commentaires

diogene

ne rien croire et surtout pas les medias et les politicards --- ne pas appartenir ....

Phil'

Je me souviens de la fin du règne du tyran des Carpathes et de sa douce épouse. J'étais gamin, mais je me souviens de la destruction d'une partie du vieux Bucarest pour construire le pharaonique palais "du peuple", des manifs à Timisoara (le régime avait envoyé les mineurs, je crois) le dernier discours du vieux Nicolae, la fuite en hélicoptère, le simulacre de procès et la fusillade finale. J'oubliais : il y avait aussi l'apparition au sommet de l'État de Petre Roman.
Je n'arrive pas à éprouver de compassion pour les Caucescu (parents et enfants) car ils se sont montrés abjects du début à la fin de leur emprise sur le pays.
Bien sûr, la loi du talion reste une abomination et une révolution fragile est toujours prête à basculer dans le crime.
C'est bien, d'avoir consacré la majeure partie de cette note réussie à la région de Maramures.

Bas Daniel dit Chedozot


Un texte particulièrement émouvant, un petit chef-d'oeuvre littéraire bien servi par le choix et la qualité des images: une belle tranche de joliesse, de tendresse et de gentillesse prise en sandwich entre deux horribles rafales de mitrailleuse... Le contraste est saisissant, admirablement bien rendu et oblige à réfléchir sur la loi du talion...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

février 2014

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
Blog powered by Typepad